Tsuka (Catsuka) et Yann Le Gall : une conférence détaillée sur l’animation !

Catsuka2

Vous aimez l’animation japonaise ?
Ça tombe bien, parce que nous aussi.

Nous avons le plaisir de vous annoncer une conférence un peu plus longue que les autres, consacrée à ce sujet, dont l’intitulé est le suivant :

Sakuga : l’art d’animer à la japonaise.

Sakuga, c’est le nom japonais pour décrire un dessin d’animation.
Par extension, ce terme désigne également les passages d’animation remarquables dans les anime ; ceux dans lesquels ont voit émerger le style de leur animateur.
Cette conférence vous propose de plonger au cœur de la création d’une animation telle qu’elle est créée au Japon et d’en décortiquer les étapes, les composantes et les particularités.

Animation sur FMA

Comparaison d’animation sur le film Fullmetal Alchemist : L’Étoile sacrée de Milos, extraite de Sakugabooru

D’une durée de deux heures, elle s’appuiera sur de nombreux extraits d’animation commentés.
Vous y découvrirez quelques-unes des techniques récurrentes qu’ont mis en place les animateurs japonais au fil des années pour contourner les limitations techniques et budgétaires auxquelles ils sont contraints, rendant ainsi plus efficace et inventive leur façon de conter l’histoire au spectateur.

Pour nous parler en détail de ce sujet, nous recevrons Marc Aguesse alias « Tsuka », le gérant du site consacré à l’animation Catsuka et réalisateur de l’émission du même nom sur Nolife.

Il sera accompagné de Yann Le Gall, un animation designer français qui travaille régulièrement sur des séries japonaises au sein du studio Satelight. Il a ainsi réalisé des décors sur la récente adaptation de No Game No Life.

Amateur d’animation ou simple curieux intéressé par les anime, s’il est une conférence à ne pas manquer pour vous, c’est bien celle-ci !


Catsuka3
Catsuka est un site dédié au cinéma d’animation (et autres images stimulantes) créé il y a plus de 15 ans.
Depuis 2000, c’est le plus ancien site francophone spécialisé dans l’animation.
En 2010, Catsuka devient une émission de télévision bimensuelle diffusée sur la chaîne Nolife, puis deux ans plus tard, une rubrique papier dans le magazine mensuel AnimeLand.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *