Conférences Manga

Samedi
14 h 30
Les jeux vidéo dans les anime, mangas et light novels
ofelbe-logoOtoto-tri-horizontal

Comment gérer une licence qui est à la fois un jeu vidéo, un manga, un light novel et un anime ? Comment aborde-t-on une œuvre dont les référents sont ancrés dans le jeu vidéo ?
Ce sont ces questions qu’ont choisi d’aborder Ototo et Ofelbe pour leur conférence à Jonetsu 1.0 !
Durant une heure, le duo d’éditeurs traitera de ce sujet en s’appuyant sur son expérience de gestion de leur série phare : Sword Art Online.

10sword-art-online-fairy-dance-1-ototoSAOsword-art-online-light-novel-volume-1-simple-217903

Outre cette thématique transmédia, les intervenants nous ont confié que cette conférence serait également pour eux l’occasion de faire des annonces concernant les prochains titres à venir dans leur catalogue.
Y serez-vous ?

Intervenants :

LouisBaptisteHuchez

Louis-Baptiste Huchez

Présent dans le milieu éditorial depuis son tout jeune âge, Louis-Baptiste Huchez a travaillé chez Taifu comics puis a participé aux lancements successifs des éditeurs Ototo et Ofelbe.
Il est aujourd’hui le directeur de collection de cette toute nouvelle maison spécialisée dans le light novel.
Guillaume Kapp

Guillaume Kapp

Passionné de manga et d’animation, Guillaume Kapp a été responsable communication pour d’autres entités avant de rejoindre les éditions Ototo et Ofelbe sur un poste identique, qu’il occupe encore aujourd’hui.
Dimanche
15 h 30
Le manga, de la licence à la distribution
mangacast_logo_bord

Avec son titre assez explicite, cette conférence se propose de retracer étape par étape le parcours, parfois semé d’embûches, que doivent traverser vos planches préférées pour aller de leur auteur japonais jusque dans vos petites mains.

Comment les éditeurs négocient leurs titres ? Comment ceux-ci sont-ils choisis ? Comment sont-ils traduits, adaptés pour le marché français ? Comment réalise-t-on leur promotion ? Comment arrivent-t-ils chez votre libraire ? Tout ce processus vous sera décrit par Kubo et Kobito, dont les connaissances et la maîtrise de ce sujet ne sont plus à prouver.

Intervenants :

Kubo

Kubo

C’est l’animateur de Mangacast, mais aussi son monteur, mixeur, webmaster et tous les trucs bizarro-techniques autour de l’émission.
Dans un passé plus ou moins lointain, il a, aussi, participé à feu le magazine kiosque Japan Vibes, à l’organisation de 2 conventions Epitanime, et fondé, en 2007, le site francophone spécialisé dans les figurines manga : Figure Maniax (aujourd’hui fermé), entre autres.
Kobito

Kobito

Libraire et gérant du magasin parisien spécialisé Hayaku Shop, Kobito a beaucoup roulé sa bosse dans le domaine de la japanime. C’est un observateur (très) averti de ce petit monde et ce, depuis bien des années.
Il a été vendeur improvisé dans une des premières boutiques d’import japonais : Madoka, a participé à l’organisation de plusieurs éditions du festival Cartoonist, a présenté l’émission Le Cabinet du Libraire, a vu les débuts du fanzine AnimeLand aujourd’hui devenu un magazine, travaillé pour la librairie Album, entre mille autres choses.
Dimanche
16 h 30
Le métier de graphiste
logo_kurokawa Delcourt_logo

Après le panorama global donné par Mangacast sur le processus d’édition de mangas en France, cette conférence fait un focus sur le métier de graphiste dans le milieu du manga.

vinland-sagajojopokemon-noir-et-blanc_01_kurokawa2phantom_pain_01_soleil_manganobles-paysans_01_kurokawa_manga

Fabien Vautrin et Sedeto vous montreront étape par étape comment on réalise un logo ou une jaquette de manga et détailleront pour vous les différentes facettes de ce métier passionnant. Outils, contraintes, méthodes de conception, étapes de validation n’auront bientôt plus de secret pour vous !

Intervenants :

FabV

Fabien Vautrin

Graphiste, programmeur, traducteur, cet « homme-couteau-suisse » fait partie de l’aventure Kurokawa depuis ses débuts il y a un peu plus de 10 ans.
Il en est aujourd’hui le directeur artistique et a travaillé sur des séries comme Vinland Saga, Soul Eater ou Pokémon.
Sedeto

Sedeto

Rêvant d’être « dessinatrice » depuis toute petite, Sedeto est vraisemblablement une otaku et travaille comme graphiste à la section manga du groupe Delcourt depuis 2013.
Elle gribouille en permanence et pratique le fanzinat avec des gens charmants dans le cercle Doujin Style, que vous pourrez également retrouver parmi les exposants de la convention.