Conférences Anime 1.0

Samedi
11 h
Ghibli est-il mort ?

Ghibli / Thalie 

Vous connaissez tous le célèbre studio Ghibli qui est derrière des films comme Princesse Mononoke, Le Tombeau des Lucioles ou Le Voyage de Chihiro ? Vous avez probablement entendu ou lu l’année dernière que Ghibli n’est plus ! Mais dans les faits, qu’en est-il vraiment ?

Pendant une heure, deux conférenciers reviendront sur l’histoire du studio Ghibli, de ses débuts avant même la création du studio jusqu’à l’état des lieux début 2015, en passant par la douloureuse et difficile recherche de nouveaux talents dans le studio, voire à l’extérieur de celui-ci. Conférence qui n’est pas animée par des professionnels pour une fois, puisque nos deux intervenants viennent tous deux de l’association Forum Thalie.

Intervenants :

Nock

Membre des associations Nijikai et Forum Thalie, Nock se définit comme un amateur monomaniaque d’animation japonaise. Tombé dans Ghibli quand il était petit, il conserve toujours très précieusement sa VHS de Porco Rosso. Il est accessoirement contributeurs aux sites Minorin et Sakuga Taisen.

 

Nemo

Parfois surnommé le « Totoro breton », Nemo dévore de l’animation japonaise comme du bon kouign amann. Il participe de manière active depuis sa création à l’association Forum Thalie et est membre de l’association Nijikai, organisatrice de Jonetsu. Il a tenu pendant quelques années le blog Nemotaku.fr et est également l’un des deux traducteurs de la VOSTFR de Yu-Gi-Oh!, The Abridged Series.

 
 
Samedi
15 h 30
La production d’un anime
logo-Crunchyroll logo-Nijikai

Nous regardons tous des anime, mais savons nous vraiment comment ils sont produits ?
Derrière un nom de studio ou de réalisateur se cache toute une chaîne méconnue du public et des enjeux difficiles à appréhender. 

Qu’est-ce qu’un comité de production et comment est-il composé ? Comment prend-on la décision d’adapter une œuvre ou de créer un anime original ? Comment les anime sont ils financés et quels sont les enjeux ? Qui sont les petites mains qui réalisent et supervisent leur animation ? Comment gère-t-on leur diffusion, leur commercialisation ?

Dans cette conférence seront détaillés l’ensemble des acteurs de la chaîne de production animée au Japon.

Intervenants :

Olivier Fallaix

Très impliqué dans le monde de l’animation japonaise en France, Olivier Fallaix (alias GoToon) a été tour à tour animateur de radio, interprète, mais surtout rédacteur puis rédacteur en chef du magazine AnimeLand dès 2005. Il travaille aujourd’hui comme consultant pour la plateforme de simulcast Crunchyroll.

Yokathaking

Jeune mégalomane persuadé qu’il pourra dominer le monde dans moins d’une douzaine d’années, Yoka est à la fois membre fondateur et président de MonoType, responsable conférences de l’association Forum Thalie, rédacteur sur les blogs Minorin et Sakuga Taisen mais aussi membre de l’association Nijikai, organisatrice de la Convention Jonetsu.

Samedi
16 h 30
Y a-t-il un pilote chez SHAFT ?
logo-Studio-SHAFT.fr

Vous connaissez SHAFT ? Non, pas le film, mais le studio d’animation derrière les séries Bakemonogatari et ses longs dialogues stylisés, Puella Magi Madoka?Magica et ses magical girls qui en prennent pour leurs grades, Hidamari Sketch et ses nombreuses saisons, ou encore Sayonara Zetsub? Sensei et son infini désespoir.

 

 

Dans cette conférence, les petits gars de Studio-SHAFT.fr vous présenteront ce qui rend ce studio assez unique parmi tant d’autres dans l’industrie. Description du fameux style de mise en scène SHAFT, explication du système de production mis en place, place réelle du réalisateur Akiyuki Shinbo… Ces sujets, parmi tant d’autres, seront au menu de cette conférence d’une heure, avec à la clé un cadeau à une personne du public si elle répond correctement à un petit questionnaire de fin.

Intervenants :

Nautawi

Co-fondateur du site Studio-SHAFT.fr, il coordonne le projet depuis ses débuts. Il a été également trésorier de l’association Brigade SOS Francophone et membre du conseil d’administration de Kawa-Soft. Outre ces responsabilités, il idolâtre une certaine Sumire Uesaka, une seiyū otaku-russo-militaire.

 

DL21

Rédacteur et traducteur ayant rejoint le site Studio-SHAFT.fr au cours de sa création.
Il apprécie beaucoup l’animation, les visual novels et les grasses matinées.

Dimanche
11 h
Enjeux et particularité du simulcast
logo-Crunchyroll logo-Wakanim

Le simulcast, c’est cette belle idée qui consiste à diffuser des programmes partout dans le monde, en quasi-simultané avec leur diffusion dans leur pays d’origine.
Côté anime, ce procédé a commencé à être mis en place en France il y a quelques années seulement par l’éditeur Dybex et la plateforme de VOD Wakanim. Il s’est ensuite répandu via les plateformes Genzai et KZ-Play (qui deviendront ADN), Crunchyroll et Viewster ainsi que les chaînes J-One et Mangas

Ce concept présuppose de nouvelles contraintes et de nouveaux enjeux pour les éditeurs européens comme pour les producteurs japonais : Comment sélectionne-t-on un anime qui n’a même pas encore été produit ? Comment faire pour que tout soit prêt à temps pour s’aligner sur la diffusion japonaise ? Quelle influence le simulcast peut-il avoir dans le processus de création ? Quel est l’impact du piratage ? Tout cela vous sera expliqué lors de cette table ronde.

Intervenants :

Olivier Fallaix

Très impliqué dans le monde de l’animation japonaise en France, Olivier Fallaix (alias GoToon) a été tour à tour animateur de radio, interprète, mais surtout rédacteur puis rédacteur en chef du magazine AnimeLand dès 2005. Il travaille aujourd’hui comme consultant pour la plateforme de simulcast Crunchyroll.

Kevin Stocker

Kevin est correcteur pour Crunchyroll. Il a notamment travaillé sur Yurikuma Arashi, Love Live! et Shōnen Hollywood, l’œuvre de sa vie. Mais son plus grand regret est d’être arrivé trop tard pour s’occuper de Super Sonico the Animation.

 

Olivier Cervantès

Olivier Cervantès est le co-créateur de la plateforme de simulcast Wakanim et en est le directeur commercial.
Il a en parallèle créé le label de distribution de DVD/Blu-ray Wakanim Édition et de distribution cinéma Wakanim Distribution.

Dimanche
13 h
Sakuga : L’art d’animer à la japonaise
logo-Catsuka

Nous savons tous de quoi est fait un dessin animé, cette succession de dessins qui crée l’illusion du mouvement. Mais avons nous toutes les clés pour comprendre ce qui fait les spécificités de l’anime japonais ? Quelles sont ses différences, de technique et d’approche, avec l’animation occidentale -notamment américaine- ?

Sakuga (作画), c’est le nom japonais pour décrire un dessin d’animation.
Par extension, ce terme désigne également les passages d’animation remarquables dans les anime ; ceux dans lesquels ont voit émerger le style de leur animateur.

Cette conférence vous propose de plonger au cœur de la création d’une animation telle qu’elle est créée au japon et d’en décortiquer les étapes, les composantes et les particularités.

De haut en bas sur cet extrait de Gurren Lagann :
Animation clef originale
Apres le passage des intervallistes
Après colorisation et composition.

D’une durée de deux heures, elle s’appuiera sur de nombreux extraits d’animation commentés. Vous y découvrirez quelques unes des techniques récurrentes qu’ont mis en place les animateurs japonais au fil des années pour contourner les limitations techniques et budgétaires auxquelles ils sont contraints, rendant ainsi plus efficace et plus inventive leur façon de conter l’histoire au spectateur.
Ce sera également l’occasion de mettre en lumière des artistes, souvent cachés ou peu mis en avant, mais qui donnent vie aux séries d’animation que nous aimons tant.

 

Combat final de Sword of the Stranger, entièrement animé par Yutaka Nakamura.
 

Intervenants :

Marc Aguesse

Marc « Tsuka » Aguesse est le responsable de Catsuka, site Web consacré au cinéma d’animation créé en 2000, qui fut également une émission TV bimensuelle sur feue la chaîne Nolife entre 2010 et 2018. Cette PASSION pour faire découvrir l’image animée sous toutes ses formes et auprès de différents publics l’a aussi amené à travailler avec d'autres médias comme France 4 et AnimeLand, avec des organisateurs d'événements (Centre Pompidou, AFCA, Japan Expo, PIFFF…), ainsi qu'avec des producteurs pour certaines campagnes de financement participatif (dont Lastman).

Depuis 2016, il est également membre du Comité de pré-sélection Animation des César. Son activité principale est celle de webmaster du Groupe Delcourt (bande dessinée) depuis 2007.

Yann Le Gall

Yann Le Gall est un animation designer et storyboarder français. Il a travaillé pour le studio japonais Satelight sur plusieurs de leurs réalisations telles que Basquash!, La Croisée dans un Labyrinthe Étranger, AKB0048 ou Bodacious Space Pirates, mais aussi No Game No Life, pour lequel il a réalisé une bonne partie des décors.