Conférences Divers Ⅳ

Samedi
13 h
La création de figurines japonaises, entre rupture et continuité

Les figurines sont depuis longtemps une part importante de la culture visuelle moderne japonaise.
Traditionnellement, elles sont sculptées à la main par des artistes à partir d’artworks représentant le personnage avant d’être produites en série pour être commercialisées. C’est un processus lent et difficile, où corriger la moindre erreur peut demander d’énormes efforts, sans compter les nombreuses étapes de validations auprès des possesseurs des licences et autres ayants droit.


Modélisation 3D d’une figurine NieR: Automata par Thomas Roussel

 

Mais depuis quelques années, la révolution numérique est en train de bousculer les usages du petit monde des figurines. Les logiciels de sculpture 3D se perfectionnent et l’arrivée du chamboulement apporté par l’impression 3D permet aujourd’hui de créer un modèle de figurine avec précision et avec une grande liberté de modification, allant des détails à la pose finale en passant par des impressions 3D de test.



Les différentes pièces de la même figurine, par Thomas Roussel

 

Comment crée-t-on une figurine avec ces nouveaux outils ? Comment les artistes japonais font-ils face à ces changements ? Quel impact la sculpture numérique a-t-elle sur des éditeurs de figurines aux traditions bien ancrées ? Comment les sculpteurs, mais aussi les fabricants, affrontent les problèmes de licences, mais aussi de copies et autres recasting ?
C’est ce que nous vous proposons de découvrir lors de cette conférence.

Intervenants :

Thomas Roussel

Passionné par la 3D, la sculpture numérique, l’impression 3D et les techniques associées, Thomas Roussel est sculpteur numérique et modélisateur de figurines.

Il est également directeur marketing chez Pixologic, qui édite le logiciel de sculpture numérique ZBrush où il est en charge du marché japonais. De par ses activités, il est souvent en contact direct avec les fabricants de figurines et les sculpteurs en freelance lors de ses nombreux voyages au Japon (Wonder Festival Forever !).

 

Dimanche
16 h
Aux origines du cosplay

Le cosplay est aujourd’hui omniprésent en convention et devient très populaire. Mais ça n’a pas toujours été le cas. Comment s’est-il développé et quelles en sont les origines ? 

  
Mr Skygack from Mars, l’un des premiers personnages a avoir été reproduit sous forme de costume en 1908 et 1912 (gauche) 
Forrest J Ackerman et "Morojo", venus cosplayés au WorldCon de 1939 (droite) 

À travers cette conférence, nous vous proposons de marcher sur les routes de l’histoire et de découvrir des anecdotes passionnantes sur les fondations de cet art.


Un groupe de cosplayers prometteurs au début des années 80

Camille Neyra, cosplayeuse chevronnée, vous contera la naissance de cette pratique, puis elle invitera les cosplayeurs présents à se joindre à elle sur scène pour répondre à des questions et débattre sur le sujet.

Intervenants :

Camille Neyra

Camille Neyra est une PASSIONNÉE de cosplay depuis une quinzaine d’années.
Suite à la fermeture du Kame House Cosplay Café, unique en son genre en région parisienne, elle a décidé d’en créer une version 2.0 sous le nom de Kame’n Créa. Elle gère aujourd’hui son café cosplay et participe à de nombreuses conventions pour y faire des conférences et organiser des événements liés au cosplay.